Las Bardenas Royales De Navarre

À 3 kilomètres à peine du logement rural Maisons Troglodytes de Bardenas (Bardeneras), se trouve l’entrée du Parc Naturel des Bardenas Royales de Navarre, déclaré réserve de la biosphère, par l’UNESCO. Étant le plus grand espace désertique d’Europe, il compte avec des petits coins pittoresques qui nous évoquent des paysages lunaires. Là-bas, il est possible de faire des circuits à pied, à vélo, en voiture ou en 4X4, Vous serez captiver par des paysages impressionnants comme Castildetierra, Le Rayón, ou Piskerra.

Formaciones típicas de las Bardenas de Navarra


Origine des Bardenas

Pour connaître l’origine de ce désert, il faut remonter 56 millions d’années, lors de la formation de la chaîne Pyrénéenne et la Cordillère Ibérique provoquèrent l’effondrement de la zone central du fleuve Èbre, donnant lieu à une mer intérieur. Cela fait 10 millions d’années, avec la vidange de cette mer vers la mer méditerranée, que commence la formation du paysage particulier de Bardenas, dû à l’érosion des sédiments qui pendant des millions d’années se sont déposés au fond de cette mer intérieur. Il se calcule que ces sédiments ont actuellement une profondeur de 4 km.

Zones des Bardenas

Les Bardenas Royales de Navarre ont 45 kilomètres de nord à sud et 24 kilomètres d’est en ouest, et son altitude varie entre les 280 et les 659 mètres. Le Parc Naturel se divise en plusieurs zones très différentes les unes des autres, tout autant par leur singularité historique comme pour leur attractif naturel.

Mapa de Bardenas Reales

Castildetierra, formación de la Bardena blanca

Bardène Blanche

C’est la zone la plus désertique, la plus spectaculaire et la plus visitée. C’est dans cette zone où l’on trouve toutes les formations géologiques érodés par le vent et l’eau, créant des formes surprenantes et spectaculaires : des ravins avec des rivières saisonnières, des plateaux, des collines, et l’incroyable Cabezo comme Castildetierra.

Dans la Bardène Blanche, l’on peut trouver le site appelé « Rincón del Bú », déclarer réserve naturelle. Il brille par son orographie unique dans laquelle l’érosion ha influencer beaucoup. Dans cette zone, nous pouvons observer un grand nombre de variétés de rapaces comme le vautour percnoptère, l’aigle royale, le courlis cendrés, l’alouette et un long etcétéra.

Bardène Noire

Elle se situe à la limite avec Aragón. Son nom est dû à la végétation qui pousse dans cette zone, par laquelle elle adhère une couleur vert noirâtre.
Dans la Bardène Noire, nous découvrons une étendue de terrain appelée « Caídas de la Negra » (Chutes de la Noire). Ici, il y a de nombreux hiboux, vautours, aigles, renards, chats sauvages, amphibiens, reptiles, etc. Dans cette zone, déclarée aussi réserve naturelle, La végétation est abondante, ainsi que les buissons.

Bardena negra, en Aragón y Navarra
cultivo de cereal en al Plano

El Plano (Le Plat)

C’est un petit plateau d’environ 100 mètres de hauteur sur les terrains qui l’entourent, où l’on cultive le céréale. Les versants de ce plateau sont recouverts de chênes kermès, de romarins et des otinares.

Vedado de Eguaras (Chasse gardée de Eguaras)

Il se trouve au cœur des Bardenas Royales, dans la municipalité de Valtierra.
C’est une extension de terrain similaire à un oasis dans la zone désertique. Dans ce coin, déclaré réserve naturelle, se trouvent les ruines du château de Peñaflor : dans cette forteresse -selon la légende- Blanca I de Navarre fut enfermée par son père lorsqu’elle refusa de se marier avec le prince d’Aragon.

Castillo de Peñaflor, en el vedado de Eguaras

Galería de imágenes

Cuevas de las Bardenas